Mardi 9 avril 2019

J’aime les ponts. Ils rassemblent les inconnues. Ces deux rives qui ne pourront jamais se toucher. Il les uni d’un trait ou d’une courbe. Il leur montre le chemin vers un ailleurs, leur parle de ressemblance et de différence. Pendant que sous lui coule tout un monde, il continue de lier les opposés. Et même si l’on se jette d’un pont, on ne sait jamais de quel côté on va ressortir.

|05/03/2018|

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :