Mardi 24 septembre 2019

Il y a cette famille si particulière. Elle est composée, décomposée puis recomposée. Elle me suit ou je la rejoins. On créé du temps ensemble pour s’aimer. Parce qu’on a besoin d’être fort pour les moments les plus difficiles. Il y en a toujours. Pour se tenir et se relever les uns les autres. Et surtout se pardonner les maladresses de la fatigue et de l’usure, du stress et de la bêtise innocente.

– Pourquoi êtes-vous si habité ?

– C’est pour moins me sentir seul.

Aujourd’hui je marche à leur côté – animaux nocturnes – on fait du bruit ensemble parce qu’on est heureux. On boit à notre soif pour célébrer les retrouvailles et la liberté d’avoir été mis au monde. Demain, nous créerons ce moment qui se représente mais qui n’existe qu’une fois. Compagnons du premier des 3 coups jusqu’au 400. Dans ce temps suspendu, ode à l’inutile. Parce que c’est ce qui compte le plus dans une vie, ce qu’on ne peut ni chiffrer ni budgéter. Ces regards complices qui savent que tout se passe comme prévu ou au contraire qu’il faut faire révolution pour retomber sur ses pieds. Ces mains tendues qui aident à quitter le sol d’un ciel écrasant. Ces silences aussi parfois, pour faire de la place au temps. Parce que les mots ne veulent rien dire et qu’il faut savoir laisser passer les anges. Et ces sourires à la fin qui se marient aux yeux larmoyant et aux cœurs qui applaudissent. Avant que tout recommence encore.

Je nous aime.

|24/09/2019|

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :