Mardi 26 octobre 2021

Des fois je me barre dans ma tête parce qu’il faut trouver LA bonne idée. Je ferme ma bouche, verrouille le tout à double tour et pars mener l’enquête. Je creuse à fond et décortique chaque détail de chaque chose dans l’espoir de tomber dessus. Je recherche, j’inspecte, je guette. J’en saisis quelques unes pour les examiner. Et puis quand ça ne vient pas, la tension monte, l’étau de mes pensées se resserre et je commence à voir de moins en moins dans tout ce fatras. Il y en a plein des idées là dedans mais comment déterminer laquelle est LA meilleure ?

Alors je change de stratégie, j’essaye de rester ouvert le regard loin. Ça c’est mon travail, faire vibrer ma grande densité tout en restant long, sans me fermer. LA bonne idée n’est pas dans ma tête mais dans la vérité de ce que je ressens. Elle se prolonge dans la sensibilité par laquelle je vais la partager.

Je ne suis pas vif, je suis un nigaud manifeste.

|26/10/2021|

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :