Mardi 18 janvier 2022

Tempête de mots la nuit.

Je lis et relis ces caractères qui naissent de l’obscurité.

Il y a des histoires mélangées et d’autres qui se tiennent comme des monolithes.

Je trie les émotions quotidiennes. Je les mets à plat, j’en fais des paysages.

Je dessine la tendresse de mes maux et trouve un aspect rugueux dans certaines joies.

J’arrache au passé des impressions que je tords. Je leur donne un autre souffle.

Je m’amuse comme ça des bouts de pas grand chose.

Je n’ai pas besoin d’être qui que ce soit pour me donner le droit de faire ce que je veux.

J’écris des mots dans la nuit, souvent pour rien et quelques fois parce que ça me fait du bien.

|18/01/2022|

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :