Mardi 25 janvier 2022

J’ai réussi à m’évader de la routine visio-boulot-Netflix&co pour aller voir dehors. Il y a toujours les arbres, les voitures et le ciel. Il y a des gens qui marchent d’un pas décidé sans se regarder. Il sont suivis de près par un quelque chose, comme si le temps essayait de les rattraper. Je vois qu’il reste aussi des promeneurs, il y en a qui valsent avec le vent et d’autres qui tombent comme la neige.

J’ai vérifié et les théâtres sont toujours fermés. Il y a pourtant une file de personnes qui attendent devant la porte. Avant c’était des quelqu’une et des quelqu’un, et quand ça a fermé ils ont perdu leur sens. C’est comme si le goût avait disparu alors à quoi bon manger. Il y en a qui se sont sûrement dit : «tout goûte pareil, j’ai plus envie d’inventer de nouvelles recettes». Là l’imagination en a pris un coup. Y en a même qui ont dit : «j’y crois plus, je vais faire autre chose» et on se prend de moins en moins à rêver.

Apparemment les chefs devraient les entrouvrir bientôt les portes. C’est peut-être pour laisser entrer un peu de lumière, pour que certains retrouvent leur chemin. J’ai personnellement hâte de voir ce qui en ressortira.

|25/01/2022|

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :