Mardi 30 juillet 2019

Je suis un vagabond. Je marche sur le monde en essayant de ne pas y laisser trop de traces. J’avance à coup de pensées. Je rêve une destination sans jamais l’atteindre. Je chemine sur ces routes incertaines, celles qui nous posent tout un tas de questions. La traversée la plus longue et mouvementée se fait à l’intérieur. Là où se livrent des batailles et où se célèbrent des victoires. Mon plus grand voyage est bien là. Il ne se dit ni se démontre. Il se vit tel qu’il est, profond et solitaire. L’autour est un ailleurs presque impalpable. Une grande étendue d’eau où l’on ne peut faire que des vagues, en lire les remous et les interpréter à notre façon.

J’aime m’attacher aux autres. Leurs ondes sont différentes et me bercent de curiosité. Je les écoute sans me lasser. Je reste muet pour mieux les recevoir, les accueillir au chevet de mon attention. Je lis autant que je bois cette eau qui me caresse la pensée. Et par dessus tout, j’essaye de comprendre. Les apprendre pour mieux me connaître et chaque jour découvrir de nouveaux mondes. Ce sont les plus beaux voyages : les histoires des autres. Ils sont une porte de sortie au moi si profond et seul. Ou plutôt une porte d’entrée, vers où se retrouver, dans l’espace vide entre une paire de bras.

|17/07/2019|

Un commentaire sur “Mardi 30 juillet 2019

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :