Mardi 22 décembre 2020

Bloqué devant mon écran blanc, avec à la fois trop d’idées à exprimer et pas assez de lignes claires pour tracer le fil d’une histoire ou d’une réflexion.

J’ai beaucoup pensé ces derniers temps. Je suis toujours sidéré par un paquet de discours, comme à chaque fois pris par surprise. J’aimerais disposer de tous les faits pour échanger avec mes pairs. Je ne dois compter que sur mon instinct et sans pour autant convaincre, je distille les doses d’un ailleurs ou d’un autre chose. Parfois je me range à la pensée commune qui a aussi droit de raison. J’essaye de me priver de cet accès facile à la condescendance. Je suis loin de faire mieux que quiconque. Je veux comprendre sans juger et surtout apprendre. C’est pour ça que je me méfie des raccourcis, l’éducation ça prend du temps et un raisonnement ça se construit.

Nous sommes à l’aube des grands changements. Il y a quelque chose de terrifiant là dedans, surtout si on reste trop accroché à ses propres certitudes. Je pense qu’il faut apprendre à lâcher, à tomber, à perdre, à mourir même. Il faut aussi jouer plus fort, crier plus haut et rêver plus loin. Je suis sûr que les traditions peuvent se réinventer autant que les plans de carrières.

Ça fait bien longtemps que je ne crois plus au père Noël. Par contre j’ai foi dans la vie, dans le partage et la solidarité. Ça a le mérite de pouvoir se célébrer tous les jours.

|22/12/2020|

Un commentaire sur “Mardi 22 décembre 2020

Ajouter un commentaire

  1. JÉRÉMY !!! WOW !!! Te voilà juste au bout de mon petit message … !!!!!!!!!!!!!!!!!!! Hé oui, c’est Louise !??!!!!? de Boldairpur. Joyeuses Fêtes, mon bel ami !!! Par ce beau matin en gris, vert et blanc, illuminé par je ne sais où, de beaux gros flocons de neige font une fête, je m’y suis conviée et tu es apparu. Mon sourire pousse mes joues un peu plus haut, dans mes yeux … plein d’étoiles, car je Te VOIS … … … Je savoure cet instant qui se rit de l’illusion et fait voler en éclat toutes les barrières. On se serre fort dans tous nos bras, on rit, nos regards nous traversent jusqu’au coeur, et toutes ces étincelles ouvrent grandes les portes de l’Être. L’Amour, la Lumière, la Joie de Noël sont. Jérémy, merci pour cet instant partagé, ce petit saut commun dans l’éternité. Plein de bisous, je t’aime.
    Louise p, … au coeur du merveilleux …

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :