Mardi 9 mars 2021

Les arbres craquent sous la caresse du vent.

Ils font dans ce ballet des entrechats sans avancer.

Ils restent là où ils sont depuis déjà bien longtemps.

Ce sont les gardiens de notre sauvegarde, ils me font respirer.

Je suis allongé dans la neige, pendant que le soleil me bise.

J’écoute et je regarde ces être de bois.

Mon souffle reposé n’ajoute rien à la brise.

J’apprends ce que j’oublie, à qui ma vie je dois.

|09/03/2021|

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :