Mardi 1er juin 2021

Certains soirs ont ce quelque chose de spectaculaire.

Il y a des crépuscules dont le soleil peint le ciel de couleurs incandescentes.

Il y a des orages qui ravagent les douceurs de fin de journée.

Il y a des courses après le temps, pas pour aller plus vite mais pour poursuivre le voyage un peu plus loin.

Il y a des rencontres inattendues, des explosions de joie, des moments de partages solennels.

Il y a des regards à tout rompre et des baisers délicieux.

Et les enfants qui courent naïvement les rues en chantant les paroles insensées des premières nuits d’été.

|01/06/2021|

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :