Mardi 16 novembre 2021

J’ai un beau nez rouge

Des plis aux coins des yeux

Un corps grand qui bouge

Cet air silencieux

J’ai tout plein de hâtes

Autant d’hésitations

Et quand ça se gâte

Je dis oui, je saute, j’imite, j’exécute une danse vertigineuse, je glisse, je roule, j’improvise sans prouesse, je casse une rythmique, je marche, je m’arrête, je fais une chose après l’autre, je regarde puis j’écoute, je suis au ralenti, je fais des choses par 3, j’oublie qu’il faut être intelligent, j’oublie qu’il faut, je vole haut, je tombe beaucoup, je suis conscient d’avoir une forme, je chante, je joue à une tragédie prodigieuse, j’ouvre mon imaginaire, je respire parce que c’est important, je chute encore – c’est pas moi qui l’ai dit, c’est la gravité – je souris… tout, encore plus et même rien de tout ça, que d’excitations !

|16/11/2021|

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :